Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/05/2009

Régionales 2009 : Analyse des mesures sur l'emploi

Suite à mon billet reprenant le récapitulatif des mesures des différents partis pour les domaines de l'emploi et des transports, je vous livre maintenant mon analyse et mes notations sur les mesures relatives à l'emploi.  On observe que le MR est très mal placé ce qui rejoint l'avis de l'association Free pour entreprendre dont je parlais dans ce fameux billet. Surprenant ! Cette analyse m'est propre, mais j'ai essayé de la faire sans rentrer dans un état d'esprit partisan.

 

Formation professionnel (emploi)

Pour ma part, je pense qu’il y a un véritable fossé entre les différentes populations bruxelloises, et qu’il est donc temps de mettre de réels moyens chez les plus jeunes, aussi bien pour la formation pratique que pour la formation générale.

Le PS est plus tolérant et favorise les formations sans condition préalable. Ils insistent sur l’alphabétisation qui est vraiment nécessaire à Bruxelles. Cote : 7/10

Les écolos s’adressent à un public plus large, ils ne cherchent pas à faire de la chasse aux chômeurs. Ils cherchent à accentuer les efforts pour mieux toucher les populations défavorisés. Ils veulent aussi que les entreprises participent plus à l’effort financier pour la formation de leur propre personnel. Cote : 6.5/10

Le MR pose un constat très différent des autres partis. Ils pensent que les formations sont mal orientées, qu’il faudrait plus se concentrer sur le besoin réel des entreprises. Cote : 4/10

Le CDH favorise la formation des très jeunes, mais a tendance à opter pour la politique « chasse aux chômeurs ». En effet, ils obligent le demandeur d’emploi à signer un contrat très contraignant comme condition sine qua non pour l’accès à des cours langues et TIC. Ils cherchent cependant à rétablir l’équité en offrant des formations à ceux qui n’y ont peu ou pas eu accès pendant leur jeunesse. Cote : 5.5/10

Entreprenariat

Tous les partis prônent certaines choses en commun, certaines mesures comme « inculquer l’esprit d’entreprenariat aux jeune » sont très floues et semblent plus démagogiques qu’autre chose (CDH, MR). Tous veulent faciliter l’accès au crédit, et pour les trois partis les plus à gauche, l’aide pour les procédures administratives est importante. Le PS insiste sur une « plus grande répression » contre les fraudeurs pour atteindre une meilleure équité, mais également pour défendre le droit des travailleurs. Les écolos se démarquent nettement par l’originalité de leurs mesures, d’une part en favorisant les PME investissant dans la construction écologique, d’autre part dans une aide pour les toutes petites entreprises en diminuant les cotisations sociales pour les deux premiers travailleurs. CDH : 6/10, PS : 9/10, Écolo : 9/10, MR : 5.5/10

Recherche et innovation

Tous les partis sont en faveur du plan régional d’innovation mis en place en 2006, il se concentre principalement sur trois secteurs porteurs, les TIC, la santé et l’environnement. Les partis se différencient plutôt au niveau du financement de la recherche universitaire. CDH et écolo sont les plus concrets, et les plus en faveur d'une augmentation des moyens pour les chercheurs universitaires, et pour la valorisation des statuts des chercheurs. CDH : 9/10, PS : 6/10, Écolo : 9/10, MR : 5/10

Recherche d’emploi

Ici, les avis sont très tranchés, le CDH et le MR choisissent la voie "chasse aux chômeurs". Le MR veut que les distances et les horaires ne puissent pas être un prétexte pour refuser un emploi. Les écolos proposent une sorte de « pacte » : engagement des entreprises à prendre des employés contre réductions des cotisations patronales. Le PS cherche à encadrer les demandeurs d’emploi à un niveau local (vu les inégalités concentrées dans certaines zones géographiques à Bruxelles, ce n’est pas une mauvaise idée). CDH : 6/10, PS : 7/10, Écolo : 7/10, MR : 5/10

 

Les commentaires sont fermés.